20 avril 2007

Le travail, c'est la... quoi déjà ?

C'est  drôle, hier j'avais la visite annuelle chez le bobologue du travail et ce matin je tombe sur cette histoire corse. Un jeune corse, étudiant en médecine sur le continent, vient d'être reçu à sesexamens de sixième année.Tout heureux, il téléphone chez lui, au village, et tombe sur son grand-père :" Papy ! Je suis reçu !- C'est très bien. Je suis content pour toi. Alors maintenant tu vas revenir faire le docteur ici ?- Pas encore papy. Je vais d'abord faire une spécialité.- Et quelle spécialité, mon petit ?- La... [Lire la suite]
Posté par Dr Ffolkes à 13:50 - - Permalien [#]
17 avril 2007

L'aventurier de l'heure perdue

Souvent, quand on me dit : "Tiens, tu dessines ?" Je réponds : "Oui, à mes heures perdues." Quelle connerie cette expression ! J'ai décidé de la bannir, et suis d'ailleurs en cure de désintoxication. Parce que des "heures perdues", si j'en avais, ça se saurait ! En vérité, il n'y a pas un instant où je ne sois occupé. Pire que la Gaule sous Jules César. Même quand j'essaie de dormir (activité que, par bonheur, je pratique peu), je pense à un éventuel billet ou à un hypothétique projet de voyage,... [Lire la suite]
Posté par Dr Ffolkes à 14:03 - - Permalien [#]
13 avril 2007

Moi, le docteur.

Il y a quelque temps, un Monsieur Vincent (Bijour, Monsieur Vincent !) m'a envoyé un fort aimable courriel dans lequel il disait le plus grand bien de Kouigna Man, le nouveau super héros made in Breizh, et demandait s'il y aurait une suite. J'ai bien essayé de répondre à cette légitime interrogation, mais mon message m'est revenu, avec un mot d'un certain Mailer qui prétendait qu'un Démon avait fêlé la notice. Bref. Je publie donc ici ladite réponse, en l'enrobant d'une épaisse sauce à la crème d'excuses. "Merci pour ce... [Lire la suite]
Posté par Dr Ffolkes à 23:03 - - Permalien [#]
12 avril 2007

L'homme multiple

C'est fou comme certains actes de la vie - somme toute anodins - peuvent parfois prendre des tournures aventureuses, voire franchement exotiques. Se faire couper les cheveux, par exemple. Pour d'obscures raisons, il a fallu que je fasse rafraîchir ce qui, d'ordinaire, serait plutôt qualifié d'abondante crinière. Jusque-là, rien d'extraordinaire. Pas de quoi s'en faire (des cheveux). La seule vraie prise de risque réside dans le choix du praticien. En général (Patton). Mais en Alsace, il peut y avoir quelques difficultés... [Lire la suite]
Posté par Dr Ffolkes à 11:53 - - Permalien [#]
04 avril 2007

Quinze marins sur l'bahut du mort...

... yop-la-o, et une bouteille de rhum ! A boire et l'diable avait réglé leur sort Yop-la-o, et une bouteille de rhum ! On pourra m'accuser de ce qu'on voudra, ou m'expliquer des tas de trucs compliqués sur la situation politique et diplomatique dans cette région du monde, je m'en bats les hublots. Ce que je vois, c'est quinze marins au milieu d'un jeu dangereux qui s'appelle "Qui manipule qui ?" Il y a chez les marins un concept simple : la solidarité des gens de mer. Fussent-ils de la perfide Albion. Ces... [Lire la suite]
Posté par Dr Ffolkes à 10:14 - - Permalien [#]
03 avril 2007

Les Alsaliens

Plus je découvre Strasbourgcity et sa région, plus je me prends d'amitié pour Numéro 6, le fameux Prisonnier de la série TV du même nom, contraint d'évoluer dans un univers invraisemblable. Tenez, par exemple, partout dans le monde normal vous avez des horodateurs. Bin pas ici ! Et c'est comme ça partout. Il y a plein d'indices qui vous font comprendre que vous êtes dans une autre dimension... Même le langage vient d'un autre temps : Quant aux aliens, ils sont déjà bien en place... Cela fait froid dans... [Lire la suite]
Posté par Dr Ffolkes à 14:21 - - Permalien [#]
03 avril 2007

Où le docteur se fend la pipe...

Pour échapper à la morne réalité quotidienne, je suis parti me réfugier dans le massif jurassien, plus précisément à Saint Claude, capitale de la pipe. Là, j'ai pu m'adonner sans limite à cet art raffiné, avec un sensuel délice et à n'importe quel moment de la journée (pas étonnant que je sois crevé moua...). En outre, j'en ai profité pour accroître ma collection de quelques specimens faits à la main (Attention, éloignez les nenfants, ce n'est pas de leur âge ! D'ailleurs, sur Spacelivetrucmuche, y a belle lurette que j'aurais... [Lire la suite]
Posté par Dr Ffolkes à 13:50 - - Permalien [#]
01 avril 2007

Docteur Ffolkenstein

Ne me dites pas que je vous ai manqués, je n'en croirai rien. A peine parti, me voilà déjà de retour (celui qui a dit "SUR le retour" est prié de sortir). Comme je me suis (parfois) légèrement ennuyé pendant ces vacances, j'ai fait fonctionner le positronneur à crayons et il  a créé... le premier super-héros BRETON ! Rassurez-vous, celui-là, on ne fera pas de BD de ses aventures, puisque je n'ai pas prévu qu'il en ait. Néanmoins, j'ai le plaisir de vous présenter : KOUIGNA MAN !!!
Posté par Dr Ffolkes à 00:42 - - Permalien [#]
22 mars 2007

Ah elle est belle la genèse !

Oui, je sais, ça ne se fait pas. On ne lance pas un blog comme ça, là, hop ! pour tout-de-suite après agiter les compas direction les vacances. Eh ben si, moi je peux. Parce que c'est MON blog, et que je fais CE QUE JE VEUX ! Ne bougez pas, je reviens dans une grosse semaine. @ bientôt, fidèles lecteurs que je n'ai pas encore !
Posté par Dr Ffolkes à 14:49 - - Permalien [#]
21 mars 2007

Kraken, le survivant !

Quand mon ami Néric est parti d'ici pour atterrir là, j'ai hurlé à la trahison. Comment pouvait-il changer de camp et m'abandonner en ces lieux complexes, moi qui - sur ses précieux conseils - venais à peine (à grand peine, d'ailleurs !) d'y faire mes premiers pas ? Et puis j'ai fini par comprendre. J'avais donc créé un blog. C'était ma créature et j'étais le docteur Frankenstein. Comme - jusqu'alors - ma renommée littéraire se limitait à quelques menues critiques ciné, je reprenais du service avec un concept (en un ou deux... [Lire la suite]
Posté par Dr Ffolkes à 10:56 - - Permalien [#]